Le bouddhisme Kadampa

Le bouddhisme Kadampa est une école du bouddhisme Mahayana fondée par le grand maître bouddhiste indien, Atisha (982-1054).

Ses adeptes sont conAtishanus sous le nom de « kadampas ». « Ka » signifie « mot » et se réfère aux enseignements de Bouddha, et « dam » se réfère aux instructions spéciales d’Atisha, appelées Lamrim, connues sous le nom de « étapes de la voie de l’illumination ». Les kadampas sont donc des pratiquants qui considèrent les enseignements de Bouddha comme des instructions personnelles et les mettent en pratique en suivant les instructions du Lamrim.

La tradition Kadampa fut plus tard largement répandue au Tibet par Djé Tsongkhapa et ses disciples, connus sous le nom de ‘nouveaux kadampas’.

N’hésitez pas à télécharger le livret de présentation de la tradition Kadampa.

Transformer les activités quotidiennes en la voie

Les bouddhistes kadampas sont encouragés à utiliser les enseignements de Bouddha en tant que méthodes pratiques afin de transformer les activités quotidiennes en la voie qui mène à l’éveil. Par des méditations quotidiennes, ils incorporent leur compréhension de tous les enseignements de Bouddha dans leur pratique du Lamrim (étapes de la voie). Puis ils utilisent leur expérience dans la vie de tous les jours.

Les grands enseignants kadampas sont renommés non seulement pour leur érudition, mais également pour leur pureté et sincérité exemplaires.

La lignée

Geshe Kelsang Gyatso ASSETy5mbfwtoihhawr - CopieCes enseignements ainsi que les bénédictions qui les accompagnent, ont été transmises d’enseignant à disciple, se répandant d’abord dans une grande partie de l’Asie, et aujourd’hui dans de nombreux pays occidentaux.

Les enseignements de Bouddha, ou « dharma », sont comparés à une roue qui se déplace de pays en pays, s’adaptant à l’environnement et aux inclinations karmiques de leurs habitants.

Les formes extérieures de la présentation du bouddhisme peuvent changer selon les différentes cultures et sociétés, mais son authenticité essentielle est assurée par la continuité d’une lignée ininterrompue de pratiquants accomplis.

Le bouddhisme Kadampa moderne

Grâce aux activités et au dévouement du célèbre maître bouddhiste, Vénérable Guéshé Kelsang Gyatso, le bouddhisme Kadampa s’est répandu dans de nombreux pays ces dernières années.

Guéshé Kelsang a travaillé sans relâche pour répandre le bouddhisme Kadampa à travers le monde en donnant des enseignements, en écrivant de nombreux textes profonds sur le bouddhisme Kadampa, et en fondant la Nouvelle Tradition Kadampa, l’Union internationale du bouddhisme Kadampa.